Notre histoire

Vincent Auto, c'est 100 ans à aller de l'avant.

Consultez nos archives en cliquant ici.

Dans le domaine automobile, seulement trois entreprises québécoises ont passé le cap des quatre générations. La famille Vincent est l'une de celles-ci.

Voici l'histoire de cœur et de valeurs qui forge Vincent Auto depuis 1924. Montez dans une machine à remonter le temps et découvrez les archives de Vincent Auto. Bon voyage!

grov 008  philias robert pierre 1977

1924 - 1945

black  h l

1924 | 1e génération

C'est officiellement en 1924 que l'aventure de la famille Vincent commença dans l'automobile. Philias fit ses premiers pas dans la vente d'autos usagées pour C.O. Batiste de Trois-Rivières.

Cinq en plus tard, il devint dépositaire officiel de Plymouth-Chrysler et vendit ses premiers modèles Hudson et Essex. Au fil des ans, il accumula les succès et devint le numéro un dans la vente automobile.

Survint la Deuxième Guerre mondiale qui ne tarda pas à ralentir, sinon à supprimer le commerce de l'automobile dans les environs de Shawinigan. Pour Philias, derrière chaque obstacle se cachait une solution.

Avec acharnement et rigueur au travail, il devint le seul représentant de la compagnie Chrysler sur le territoire et réussit malgré la crise.

generation11432915126495

1945 - 1972

black  h l 1

generation21432915144692

1945 | 2e génération

En 1945, son fils Robert, finissant son service dans l'armée de réserve à l'âge de 21 ans, se libéra pour seconder son père. Dans le but de suivre les traces du paternel, il compléta une formation à l'Institut Chrysler.

Son arrivée au sein de l'entreprise familiale sera synonyme d'expansion. C'est à ce moment qu'un deuxième garage vit le jour sur la rue Viger, à Shawinigan.

Au milieu des années soixante, l'organisation prit une décision qui changea le cours des choses : unir les opérations sous un même toit en construisant un garage ultra-moderne sur le boulevard des Hêtres.

Au cours des années d'évolution, le garage Vincent remporta plusieurs honneurs et récompenses de la part de Plymouth-Chrysler.

1972 - 2001

black  h l 2

1972 | 3e génération

L'année 1972 marqua Vincent Automobile avec l'arrivée de la troisième génération au sein de l'administration. Pierre, le fils de Robert, a toujours su qu'il se joindrait à l'entreprise familiale.

Fort d'un stage chez un dépositaire de Toronto, il devint directeur des pièces et gravit les échelons un à un. Au décès de son père en 1981, il prit la présidence du groupe, à l'âge de trente-trois ans. Comme ses prédécesseurs, il géra l'entreprise en respectant la mission de base établie au fil des générations : traiter et servir son client comme s'il était un ami.

Au début des années quatre-vingt-dix, Pierre prit une décision importante qui changera le visage de l'entreprise : délaisser la bannière Chrysler pour celle de Honda. Quelques années plus tard, il continua son projet en misant sur Mazda.

L'avenir de Vincent Automobile était à ce moment en jeu. Pierre fut visionnaire et ses choix s'avérèrent gagnants pour la famille et pour ses employés.

generation31432915156272

2001 - Aujourd'hui

black  h l 3

group vincent histoire generation 2001 v2

2001 | 4e génération

Le début du 21e siècle sera également signe de renouveau. En 2001, l'arrivée de Maxime amènera un vent de dynamisme. Il encouragera Pierre à développer le marché automobile de Trois-Rivières. Ensemble, ils feront l'acquisition du Hyundai et signent désormais leurs activités sous l'appellation de Groupe Vincent. Étienne se joindra à l'équipe quelques années plus tard.

À l'été 2013, Pierre décède subitement. Tous ont du mal à réaliser la perte de cet homme d'exception, à l'écoute remarquable et au grand cœur. Tout souvenir intangible qui reste de lui est un cadeau d'une valeur inestimable.

Fin 2015, Groupe Vincent annonce une nouvelle acquisition : Hyundai Shawinigan se joint aux rangs de la famille Vincent. Des travaux de rénovations majeurs y sont effectués en 2018 pour moderniser la concession et se doter d'un département d'esthétique de plus grande capacité.

2022 marque un retour aux sources pour le Groupe Vincent avec l'achat de Shawinigan Chrysler Jeep Dodge RAM. La décision de se concentrer et d'investir dans le marché de Shawinigan a guidé les suivantes : celle de se départir du Hyundai de Trois-Rivières pour, entre autres, acquérir la bannière Chrysler et devenir partenaire de MVM motosport, nouvelle adresse du boulevard Royal spécialisée dans la distribution de véhicules de sports motorisés neufs et d'occasion.

Inspirés par la passion et le dévouement de leurs prédécesseurs, Maxime et Étienne travaillent sans relâche pour renforcer la réputation de l'entreprise, en veillant à ce que chaque employé soit animé par les mêmes valeurs d'excellence, de respect et de collaboration qui font la force de leur entreprise depuis près d'un siècle.

100 ans plus tard, l'héritage de leurs prédécesseurs est toujours bien vivant et continue de prendre de l'expansion. Maxime et Étienne demeurent dévoués à préserver et promouvoir les principes qui ont guidé la gestion de l'entreprise familiale. 

Bénéficiant d'une histoire riche en rayonnement, réalisations et succès, Vincent Auto désire continuer à se développer à Shawinigan avec l'ambition de perpétuer la vision qui a été à l'origine de sa création et de poursuivre sur la voie tracée par leurs aînés. Pour souligner ses 100 ans en 2024, Groupe Vincent a renommé fièrement l'entreprise et repris le nom de Vincent Auto pour rendre hommage à Philias, Robert et Pierre. 


Vincent Auto, c'est une histoire de cœur et de valeurs, depuis quatre générations.

ajax loader2
SVP confirmer
Vincent Auto
IMPORTANT: Vous pouvez facilement retirer votre consentement en tout temps!
Soumettre
Quelques précisions
  1. Vincent Auto
    IMPORTANT: Vous pouvez facilement retirer votre consentement en tout temps!
SOUMETTRE